1

Reconnaître Jésus

Cette vidéo a été imaginée et réalisée par les jeunes du catéchisme du consistoire de Rothau. En retraite au Climont, ils ont préparé ce message pour le culte de la Fête des Rameaux. Vous y découvrirez le super pouvoir de Jésus !

lien Reconnaître Jésus – stop motion – YouTube

 

Attente

A l’époque de Jésus, les gens attendaient un Sauveur. Ils avaient plein de problèmes.
Depuis des siècles, les prophètes avaient annoncé qu’un Sauveur viendrait les délivrer.
Alors les gens attendaient.
Nous aussi on attend. On attend la paix et la fin des guerres.
On attend la paix dans les familles et la fin des conflits.
On attend la paix entre les humains parce qu’il y a la solitude et le harcèlement.
On attend la liberté.
On attend la solidarité.
On attend l’amour.

Reconnaitre Jésus

Et puis Jésus est arrivé à Jérusalem.
Comment est-ce qu’ils ont su que c’était lui le Sauveur ?
Est-ce qu’il avait juste la classe ?
Est ce qu’il portait une cape de super héros?
Est-ce qu’il avait des super pouvoirs ?
Non.
Le prophète Zacharie avait annoncé que le Sauveur viendrait sur un âne.
Et c’est comme ça que Jésus est venu.
Alors ils l’ont reconnu.
Mais nous aujourd’hui, comment est-ce qu’on reconnait Jésus ?
On ne risque pas de le voir arriver sur âne.

Ce n’est pas facile de reconnaitre Jésus. On ne peut pas le voir, pas le toucher.
En fait, il n’est pas à un endroit précis. Il est partout.
Mais on peut ressentir sa présence, ça se passe dans notre tête et dans notre cœur.
Moi je crois qu’il est là quand je ressens de la joie. Ou quand je ressens du bonheur.
C’est parce que Jésus nous aime.
On peut ressentir l’amour qu’il a pour nous. C’est un amour qui est super puissant.

Hosanna

Quand Jésus est arrivé dans Jérusalem sur son âne, les gens ont déposé leurs vêtements sur la route. Comme pour lui dérouler le tapis rouge.
Ils ont coupé des branches aux arbres et les ont agitées.
Comme pour faire une haie d’honneur.
Et puis ils ont crié « Hosanna ».
Hosanna c’est un cri de joie. Ça veut dire « Hourra pour celui qui vient nous sauver ! »

Mais nous aujourd’hui ? Quand on reconnaît Jésus, on fait quoi ?
Quand on comprend qu’il nous aime, ça change quoi ?
Moi je me dis que s’il m’aime, c’est que j’en vaux la peine.
C’est que je suis quand même important(e)
Moi ça me donne envie de devenir une personne meilleure envers moi-même et envers les autres.
Moi ça me motive à faire des choses, ça me donne de l’énergie.
Moi ça me donne envie de passer du temps avec ma famille.
Moi ça me donne le courage d’aller vers les autres.

Et c’est ça, en fait, le super pouvoir de Jésus.
Il nous donne de l’amour et après, nous, on peut partager cet amour.
Et ça change tout !

Crédits : Sophie Letsch-Jung et les jeunes du Catéchisme (UEPAL), Point KT